Les demandes d’asile s’accumulent par millions

Plus de trois millions de demandeurs d’asile attentent une réponse

An extended family of Afghan asylum-seekers, newly arrived on Greece’s Lesvos Island, wait on the beach for police to register them. From here, they will continue onto Athens.
(G. Moutafis/UNHCR)

Les derniers chiffres du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), publiés hier, montrent que le nombre de réfugiés dans le monde a atteint 16,1 millions fin 2015.

(Ce chiffre ne comprend pas les réfugiés palestiniens.)

L’Afrique, l’Asie et l’Europe ont observé une augmentation du nombre d’enregistrements de réfugiés, mais il convient de relativiser la « crise » européenne : 

L’Europe n’a pas encore traité toutes les demandes d’asile déposées depuis un ou deux ans. Environ un million de cas sont encore en attente d’une décision, soit à peu près un tiers du total mondial. 

Pourtant, sur les 3,2 millions de demandes d’asile en attente dans le monde, les chiffres de l’Europe n’ont rien d’exceptionnel, comme le montrent les statistiques du HCR :

Partager cet article
Participez à la discussion

Soutenir The New Humanitarian

Your support helps us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Faire un don