1. Accueil
  2. Asie
  3. Bangladesh

L’Asie doit jouer un rôle plus important dans la réponse humanitaire

Valerie Amos, the UN’s top humanitarian official, examines a six-day disaster preparedness kit at the 3rd Shanghai International Disaster Reduction and Security Exhibition 2011 on 12 October 2011
(David Swanson/IRIN)

Un haut responsable des Nations Unies a dit que l’Asie peut et doit jouer un rôle plus important dans la réponse humanitaire aux catastrophes naturelles ou humaines majeures.



« L’époque où le système humanitaire international était dominé par quelques pays et quelques organisations humanitaires occidentales est révolue », a dit Valerie Amos, la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordinatrice des secours d’urgence, aux personnes présentes à la quatrième réunion régionale sur le renforcement des partenariats humanitaires (Regional Humanitarian Partnership Meeting) le 12 octobre à Shanghai. Elle a également noté que la richesse et le pouvoir relatifs des nations se déplaçaient de l’ouest vers l’est, et du nord vers le sud.



« Nous notons une multiplication des donateurs, des organisations humanitaires, des technologies et des idées neuves – offrant peut-être pour la première fois la perspective d’un système d’intervention à l’échelle mondiale », a-t-elle dit.



Près de 100 professionnels de la gestion des catastrophes de 25 pays de la région Asie-Pacifique, ainsi que les Nations Unies, la Fédération des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et des organisations non gouvernementales (ONG) internationales participent à la rencontre de deux jours pour échanger des idées et comparer les meilleures pratiques.



« Le monde change et la communauté internationale doit en tenir compte, tout comme l’Asie, qui est la région du monde la plus exposée aux catastrophes », a dit Oliver Lacey-Hall, chef de la branche régionale du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), à IRIN.



En 2010, les catastrophes en Asie et dans le Pacifique ont touché plus de 201 millions de personnes. Sur les 373 catastrophes enregistrées, 22 se sont produites en Chine, 16 en Inde et 14 aux Philippines. Quatre-vingt-neuf pour cent de toutes les personnes affectées par les catastrophes l’année dernière vivaient en Asie.



« Nous ne pouvons pas faire grand-chose pour empêcher ces catastrophes. Mais en travaillant ensemble, nous pouvons faire mieux pour nous y préparer, pour réduire les coûts humains lorsqu’elles se produisent et reconstruire les vies une fois que les catastrophes ont eu lieu », a dit Mme Amos.



ds/cb-mg/amz



This article was produced by IRIN News while it was part of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs. Please send queries on copyright or liability to the UN. For more information: https://shop.un.org/rights-permissions

Partager cet article
Participez à la discussion

Help us be the transformation we’d like to see in the news industry

The current journalistic model is broken: Audiences are demanding that the hierarchical, elite-led system of news-gathering and presentation be dismantled in favour of a more inclusive and holistic model based on more equitable access to information and more nuanced and diverse narratives.

The business model is also broken, with many media going bankrupt during the pandemic – despite their information being more valuable than ever – because of a dependence on advertisers. 

Finally, exploitative and extractive practices have long been commonplace in media and other businesses.

We think there is a better way. We want to build something different.

Our new five-year strategy outlines how we will do so. It is an ambitious vision to become a transformative newsroom – and one that we need your support to achieve.

Become a member of The New Humanitarian by making a regular contribution to our work - and help us deliver on our new strategy.

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join