1. Accueil
  2. Afrique
  3. Afrique australe
  4. Namibie

Namibie et Zambie parmi les plus touchés par les catastrophes naturelles en 2009

Floods have devastated crops and cut off roads in Zambia
(Zambia VAC)

Début 2009, de fortes précipitations ont provoqué en Namibie l'une des inondations les plus dévastatrices de ces quatre dernières décennies, qui a porté ce pays semi aride d’Afrique australe au second rang dans la liste des pays les plus touchés par les catastrophes naturelles l'année dernière.



Le seul autre pays africain sur la liste, publiée par le Centre recherche sur l’épidémiologie des catastrophes (CRED) situé en Belgique, est la Zambie, où de vastes étendues de terres agricoles ont été inondées par la rivière Zambezi en crue.



La liste a été constituée à l’aide d’une échelle mesurant l’impact de la catastrophe en fonction du nombre de décès et de personnes touchées pour 100 000 habitants.*



« Rappelez-vous, le nombre de victimes du tsunami [causé par un séisme sous-marin en 2004] en Indonésie s’élevait à 135 000 environ, et les chiffres enregistrés en Haïti [frappé par un tremblement de terre en janvier 2010] seront probablement similaires », a indiqué Debarati Guha-Sapir, directrice du CRED.




















































Nombre total de décès et de personnes touchées par les catastrophes naturelles en 2009 pour 100 000 habitants
Guatemala                               18 382
Namibie                                   16 559
Philippines                               15 002
Taïwan (Chine)                        10 047
Rép. pop. Chine                         5 183
Zambie                                     4 872
Vietnam                                    4 312
Honduras                                  4 145
Samoa américaines                   3 833
Paraguay                                  3 416
Source: CRED

« Cependant, l'Indonésie est un pays qui abrite ... [230] millions de personnes, tandis que Haïti en compte ... [environ] 10 millions. Le fardeau est bien plus lourd en Haïti qu’en Indonésie s’agissant du nombre de victimes ; c'est la raison pour laquelle nous devons procéder à une standardisation avant de comparer ».



Les inondations qui ont frappé la Namibie – où l’on recense 2,2 millions d’habitants – ont dévasté les foyers de quelque 350 000 personnes. En Zambie, les inondations ont bouleversé au minimum 600 000 vies au sein d’une population de 12,9 millions de personnes.



Le Guatemala, en Amérique centrale, est en tête de la liste ; le pays a été frappé par la sécheresse la plus grave de ces 30 dernières années, qui a affecté 2,5 millions de personnes sur une population de 14 millions.



*Les chiffres de population cités dans cet article d’IRIN sont ceux utilisés par le Fonds des Nations Unies pour la population dans le rapport intitulé Etat de la population mondiale 2009.



jk/he/db/ail

This article was produced by IRIN News while it was part of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs. Please send queries on copyright or liability to the UN. For more information: https://shop.un.org/rights-permissions

Partager cet article
Participez à la discussion

It was The New Humanitarian’s investigation with the Thomson Reuters Foundation that uncovered sexual abuse by aid workers during the Ebola response in the Democratic Republic of Congo and led the World Health Organization to launch an independent review and reform its practices.

This demonstrates the important impact that our journalism can have. 

But this won’t be the last case of aid worker sex abuse. This also won’t be the last time the aid sector has to ask itself difficult questions about why justice for victims of sexual abuse and exploitation has been sorely lacking. 

We’re already working on our next investigation, but reporting like this takes months, sometimes years, and can’t be done alone.

The support of our readers and donors helps keep our journalism free and accessible for all. Donations mean we can keep holding power in the aid sector accountable, and shine a light on similar abuses. 

Become a member today and support independent journalism

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join