1. Accueil
  2. Afrique
  3. West Africa
  4. Sierra Leone

Deux millions de personnes confrontées à de graves pénuries alimentaires - FAO

Food and Agriculture Organization of the United Nations - FAO logo
The United Nations Food and Agriculture Organisation (FAO) (FAO)

Près de 2 millions de personnes au Cap-Vert, en Gambie, au Mali, en Mauritanie et au Sénégal, sont confrontées à de graves pénuries alimentaires, a rapporté jeudi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Dans un nouvel appel de fonds aux donateurs les invitant à financer des projets d'urgence dans les cinq pays, la FAO a indiqué que la sécheresse, de mauvaises récoltes et l'instabilité politique en Côte d'Ivoire font que beaucoup d'habitants de la région nécessiteraient une assistance alimentaire d'urgence. Les projets sont centrés sur l'aide alimentaire et les graines, les outils et les engrais pour les ménages affectés, et une assistance technique dans le secteur de l'irrigation pour répondre aux besoins alimentaires à plus long terme.

"Ce sont donc tous ces facteurs réunis qui ont mis à rude épreuve les ménages. En temps normal, ceux-ci sont autosuffisants sur le plan alimentaire," a expliqué à Rome Anne M. Bauer, Directrice des opérations d'urgence et de réhabilitation de la FAO.

En décembre dernier, un appel conjoint FAO-PAM pour 28 millions de dollars pour cette région n'a jusqu'ici été couvert qu'à concurrence de 23 pour cent du financement sollicité, alors que la situation continue d'empirer, a ajouté la FAO.

Une récente mission FAO-CILSS (Comité inter-Etats permanent de lutte contre la sécheresse au Sahel) dans la région a estimé le déficit céréalier total à 611 350 tonnes, a encore précisé la FAO.

"La soudure, lorsque les ménages ont épuisé les stocks alimentaires, a commencé plus tôt cette année dans plusieurs parties de l'Afrique de l'Ouest. Habituellement, elle commence en juin ou juillet", a indiqué Mme Bauer.

Au Sénégal, par exemple, la baisse de la production de cacahuètes, une culture permettant à de nombreux paysans de gagner assez d'argent pour acheter de la nourriture, a fait flamber les prix des autres cultures vivrières. La récolte de cacahuètes a accusé une baisse de 70 pour cent et plus de la moitié des ménages ruraux sont confrontés à des pénuries alimentaires. En Gambie, des pluies très irrégulières ont sérieusement affecté 360 000 personnes, des ruraux pour la plupart.

En Mauritanie, la crise alimentaire affecte quelque 600 000 personnes, tandis qu'au Mali, plus de 130 000 personnes ayant fui la Côte d'Ivoie voisine, sont arrivées totalement démunies. " L'afflux de réfugiés risque d'aggraver une situation économique peu enviable, où 73 pour cent de la population vivent avec moins d'un dollar par jour ", a souligné la FAO. " C'est au Mali que le déficit céréalier est le plus grave: ce pays a besoin de 213 000 tonnes de céréales ".



This article was produced by IRIN News while it was part of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs. Please send queries on copyright or liability to the UN. For more information: https://shop.un.org/rights-permissions

Partager cet article
Participez à la discussion

Right now, we’re working with contributors on the ground in Ukraine and in neighbouring countries to tell the stories of people enduring and responding to a rapidly evolving humanitarian crisis.

We’re documenting the threats to humanitarian response in the country and providing a platform for those bearing the brunt of the invasion. Our goal is to bring you the truth at a time when disinformation is rampant. 

But while much of the world’s focus may be on Ukraine, we are continuing our reporting on myriad other humanitarian disasters – from Haiti to the Sahel to Afghanistan to Myanmar. We’ve been covering humanitarian crises for more than 25 years, and our journalism has always been free, accessible for all, and – most importantly – balanced. 

You can support our journalism from just $5 a month, and every contribution will go towards our mission. 

Support The New Humanitarian today.

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join