The New Humanitarian Annual Report 2021

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. West Africa
  4. Sierra Leone

Le Burundi et la RDC sont parmi les pires endroits du monde pour les femmes

Le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) font partie des cinq pires zones de conflits du monde pour ce qui est du traitement réservé aux femmes et aux enfants, selon un nouveau rapport publié par l’ONG internationale Save the Children à quelques jours de la Fête des Mères, le 11 mai.

"Les femmes et les enfants de ces pays endurent de terribles souffrances résultant des conflits armés et de l’insécurité", a affirmé cette ONG, en mentionnant que les trois autres pays en cause sont l’Afghanistan, l’Angola et la Sierra Leone.

Selon le rapport de Save the Children, intitulé "State of the World's Mothers" (La situation des mères dans le monde), quelque quatre millions de femmes et six millions d’enfants âgés de moins de 15 ans sont "mis en péril par la guerre dans ces seuls cinq pays".

Le rapport attire l’attention sur un "feuille de marque concernant la protection offerte en cas de conflit", qui analyse 40 conflits en cours dans le monde, en indiquant les endroits où les mères et les enfants courent les plus grands risques pour leur sécurité. La feuille de marque aborde les types de protection que nécessitent les femmes et les enfants dans les zones de conflit, incluant la protection contre la violence sexuelle, contre les trafiquants et la prostitution, ainsi que contre le recrutement d’enfants à des fins militaires, les traumatismes psychologiques et la séparation des familles.

Parmi ses autres recommandations, le rapport exhorte le Congrès des États-Unis à adopter, et le président George Bush à entériner, le projet de loi intitulé "Protection des femmes et des enfants dans les conflits armés en 2003". Selon l’ONG, l’adoption de cette loi mettrait de côté une somme de 45 millions de dollars, faisant en sorte que les agences gouvernementales américaines d’aide humanitaire incluraient désormais une composante de protection des femmes et des enfants "à chaque fois qu’elles dispenseront des secours d’urgence".

Ce rapport sur la situation des mères dans le monde est disponible, en anglais seulement, sur http://www.savethechildren.org/sowm2003/index.shtml


This article was produced by IRIN News while it was part of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs. Please send queries on copyright or liability to the UN. For more information: https://shop.un.org/rights-permissions

Partager cet article
Participez à la discussion

Right now, we’re working with contributors on the ground in Ukraine and in neighbouring countries to tell the stories of people enduring and responding to a rapidly evolving humanitarian crisis.

We’re documenting the threats to humanitarian response in the country and providing a platform for those bearing the brunt of the invasion. Our goal is to bring you the truth at a time when disinformation is rampant. 

But while much of the world’s focus may be on Ukraine, we are continuing our reporting on myriad other humanitarian disasters – from Haiti to the Sahel to Afghanistan to Myanmar. We’ve been covering humanitarian crises for more than 25 years, and our journalism has always been free, accessible for all, and – most importantly – balanced. 

You can support our journalism from just $5 a month, and every contribution will go towards our mission. 

Support The New Humanitarian today.

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join