1. Accueil
  2. Afrique
  3. Afrique de l'Est
  4. République démocratique du Congo

La Chine envoie 500 experts agricoles au Nigeria

Un premier groupe de 23 experts agricoles chinois est arrivé dans l'Etat de Kano, au nord du Nigeria, pour appuyer les activités agraires dans le cadre d'un programme de quatre ans avec l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO),

La Chine dépêchera pour une période de trois ans au Nigeria 20 experts et au moins 500 techniciens de terrain spécialisés dans plusieurs secteurs de l'agriculture. Ils travailleront côte à côte avec les experts nigérians dans 109 sites dans tout le pays et vivront dans les communautés rurales dans lesquelles ils travailleront.

Les experts partageront leur expérience et savoir-faire avec leurs collègues nigérians dans le cadre de l'Initiative de coopération Sud-Sud du Programme National Spécial pour la Sécurité alimentaire du Nigeria [Nigeria's National Special Programme for Food Security (NSPFS)], pouvait-on lire dans un communiqué émanant dela FAO.

Lancé en janvier 2002, le programme vise à renforcer la sécurité alimentaire et à réduire la pauvreté rurale. Il fournit un cadre à des projets englobant la maîtrise de l'eau, le contrôle des maladies animales et des parasites, la commercialisation des produits agricoles, et la gestion des stocks vivriers

La Chine a déjà appliqué avec succès des programmes de ce type en partenariat avec la FAO en Ethiopie, en Mauritanie, au Bangladesh, au Mali et au Ghana.

De plus amples informations sont disponibles sur le site: www.fao.org


This article was produced by IRIN News while it was part of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs. Please send queries on copyright or liability to the UN. For more information: https://shop.un.org/rights-permissions

Partager cet article
Participez à la discussion

Right now, we’re working with contributors on the ground in Ukraine and in neighbouring countries to tell the stories of people enduring and responding to a rapidly evolving humanitarian crisis.

We’re documenting the threats to humanitarian response in the country and providing a platform for those bearing the brunt of the invasion. Our goal is to bring you the truth at a time when disinformation is rampant. 

But while much of the world’s focus may be on Ukraine, we are continuing our reporting on myriad other humanitarian disasters – from Haiti to the Sahel to Afghanistan to Myanmar. We’ve been covering humanitarian crises for more than 25 years, and our journalism has always been free, accessible for all, and – most importantly – balanced. 

You can support our journalism from just $5 a month, and every contribution will go towards our mission. 

Support The New Humanitarian today.

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join