1. Accueil
  2. Afrique
  3. Afrique de l'Est
  4. République démocratique du Congo

Un prêt de 54 millions de dollars de la Banque mondiale pour les secteurs de l'eau et de l'électricité

La Banque mondiale a approuvé un prêt d'un montant de 54 millions de dollars au gouvernement tchadien pour atténuer les pénuries dans les secteurs de la distribution de l'eau et de l'énergie, a rapporté la Banque mondiale jeudi dernier.

La crise actuelle dans la distribution de l'eau et de l'énergie paralyse l'activité économique et entrave la prestation des services sociaux au Tchad, a ajouté la Banque.

Le prêt réduirait les coûts, encouragerait la participation du secteur privé à ces secteurs et appuierait l'extension et la réhabilitation des réseaux de distribution d'eau et d'électricité dans la capitale N'Djaména et à Moundou, Sahr et Abeche. Il aiderait également au financement de l'achat de pièces détachées et de produits chimiques pour purifier l'eau, a précisé la Banque.

D'après la Banque, les services de distribution d'eau et d'électricité au Tchad sont fournis par la Société Tchadienne d'Eau et d'Electricité (STEE), qui dépend de la génération thermique pour l'électricité et des produits pétroliers importés depuis de longues distances à partir du Cameroun et du Nigeria.

Il existe environ 7 500 clients pour l'électricité dans un pays de 7 millions d'habitants, ce qui signifie que seulement 1,5 pour cent des habitants bénéficient de l'électricité. Parmi ceux-ci, 6 000 se trouvent dans la capitale N'Djaména.

"Alors que des progrès substantiels ont été accomplis en matière de réforme institutionnelle, il n'y a quasiment eu aucun investissement dans les secteurs. Les coupures d'électricité sont la règle plutôt que l'exception, les unités thermiques ont été entièrement épuisées et les maladies véhiculées par l'eau se sont propagées car le système d'approvisionnement en eau dépend de l'électricité », a souligné la Banque

A court terme, le Critical Electricity and Water Services Rehabilitation Project empêchera l'effondrement technique et financier des secteurs. A long terme, il réduira les coûts et améliorera l'accès à l'électricité et à l'eau potable.

Le Tchad a également préparé un programme quinquennal d'investissement pour étendre les structures de distribution d'eau et d'électricité à N'Djaména et dans d'autres villes ; élargir les systèmes de distribution de l'eau et de l'électricité ; achever la construction d'un oléoduc allant du champ pétrolier de Sedigi (près du lac Tchad) jusqu'à N'Djaména ; et construire un gazoduc de Sedigi à N'Djaména, a encore informé la Banque.


This article was produced by IRIN News while it was part of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs. Please send queries on copyright or liability to the UN. For more information: https://shop.un.org/rights-permissions

Partager cet article
Participez à la discussion

Right now, we’re working with contributors on the ground in Ukraine and in neighbouring countries to tell the stories of people enduring and responding to a rapidly evolving humanitarian crisis.

We’re documenting the threats to humanitarian response in the country and providing a platform for those bearing the brunt of the invasion. Our goal is to bring you the truth at a time when disinformation is rampant. 

But while much of the world’s focus may be on Ukraine, we are continuing our reporting on myriad other humanitarian disasters – from Haiti to the Sahel to Afghanistan to Myanmar. We’ve been covering humanitarian crises for more than 25 years, and our journalism has always been free, accessible for all, and – most importantly – balanced. 

You can support our journalism from just $5 a month, and every contribution will go towards our mission. 

Support The New Humanitarian today.

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join