1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie

Gérer les dépouilles des migrants

Tripoli Red Crescent teams salvage another body, distorted and bloated by days floating in the sea water
(Mohamed Ben Khalifa/IRIN)

Depuis le début de l’année, 2 860 migrants seraient morts en Méditerranée après avoir pris la mer à bord d’une embarcation de passeurs depuis les côtes libyennes, direction l’Italie. Les bénévoles du Croissant-Rouge libyen, dont les ressources sont très limitées, se retrouvent à devoir prendre en charge les corps gonflés, en décomposition, que l’eau charrie jusqu’au rivage.

Lire l'article

Partager cet article
Participez à la discussion

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join