1. Accueil
  2. Afrique
  3. West Africa
  4. Mali

Réduire la vulnérabilité aux futures sécheresses

A typical street scene in Timbuktu. Mali. For generic use
(Emilio Labrador/Flickr)

 La sécheresse est récurrente dans le nord du Mali et de nombreux éleveurs vont inévitablement se retrouver dans une situation de crise à l’avenir, selon les agences humanitaires. Les spécialistes du bétail et des moyens de subsistance estiment que les bailleurs de fonds, le gouvernement et les agences humanitaires devraient s’attaquer aux priorités suivantes afin d’améliorer la capacité des éleveurs à absorber les chocs à venir :



Faire pression sur les bailleurs pour financer des projets de relèvement précoce destinés à aider les éleveurs à reconstituer leurs moyens de subsistance, selon Philippe Conraud, coordinateur des urgences en Afrique de l’Ouest auprès d’Oxfam.



Construire davantage de puits pour le bétail le long des routes de transhumance pour faciliter le passage des éleveurs et de leur cheptel à travers les frontières du Niger, Tchad, Nigeria, Togo et Bénin, selon Marc Chapon, responsable de l’ONG Agronomes et Vétérinaires sans frontières (AVSF) au Mali.



Travailler avec les communautés pour mettre en place des entrepôts de stockage d’alimentation animale le long des routes de transhumance pour maintenir les animaux en bonne santé pendant la période de soudure ; et laisser les communautés les gérer, a dit Alice Martin-Dahirou, responsable du Programme alimentaire mondial au Mali. Le ministère malien de l’Elevage étudie la faisabilité de tels entrepôts. De la vitamine A et du fourrage pourraient être distribués via ce système, lorsque les alertes à la sécheresse surviennent.



Encourager les éleveurs à garder des troupeaux plus petits et le gouvernement et les agences humanitaires à mener des campagnes de vaccination préventive pour garder les animaux en bonne santé, a dit AVSF.



Organiser davantage de marchés au bétail dans le nord pour permettre aux éleveurs de vendre leurs animaux en bloc, d’établir collectivement les prix pour améliorer leurs bénéfices et d’être plus sélectifs dans le choix des acheteurs. AVSF a soutenu la mise en place de tels marchés pour les commerçants en majorité arabes et les vendeurs éleveurs dans la région de Tombouctou.



Régulièrement régénérer les zones de pâturages, a dit Christian Wabnitz, directeur adjoint du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Niger et au Mali. CICR lancera un projet cash contre régénération en 2011.



Encourager les éleveurs à diversifier leurs revenus pour y inclure l’agriculture ou le travail salarié agricole, afin que les membres de leurs familles puissent mieux amortir les chocs, a dit le CICR.



L’Etat devrait mieux gérer l’accès aux zones de pâturages afin d’éviter les conflits entre éleveurs, ont estimé des agences humanitaires. Environ 90 pour cent des litiges au tribunal de Mopti, dans le centre-nord du Mali, sont d’origine foncière.



Accélérer l’avancée d’un projet de mise en place de stocks alimentaires d’urgence pour la prévention des catastrophes, de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Cela inclurait de mettre en place des entrepôts alimentaires et des équipes d’intervention d’urgence dans la région pour accélérer la réponse d’urgence, a dit le colonel Mamadou Traoré, directeur national de la Protection civile au Mali.



aj/cb/ail

Help make quality journalism about crises possible

The New Humanitarian is an independent, non-profit newsroom founded in 1995. We deliver quality, reliable journalism about crises and big issues impacting the world today. Our reporting on humanitarian aid has uncovered sex scandals, scams, data breaches, corruption, and much more.

 

Our readers trust us to hold power in the multi-billion-dollar aid sector accountable and to amplify the voices of those impacted by crises. We’re on the ground, reporting from the front lines, to bring you the inside story. 

 

We keep our journalism free – no paywalls – thanks to the support of donors and readers like you who believe we need more independent journalism in the world. Your contribution means we can continue delivering award-winning journalism about crises. Become a member of The New Humanitarian today


This article was produced by IRIN News while it was part of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs. Please send queries on copyright or liability to the UN. For more information: https://shop.un.org/rights-permissions

Partager cet article
Participez à la discussion

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join