Been enjoying our Fixing Aid podcast? We'd love to hear from you!

  1. Accueil
  2. Amériques
  3. Haïti

L’aide des pays arabes en cours d’acheminement

A view of a street in downtown Port-au-Prince illustrates the extensive damage wreaked by the 12 January
Une rue du centre de Port-au-Prince, qui témoigne des dégâts considérables causés par le séisme du 12 janvier (Logan Abassi/UN Photo)

Les gouvernements et organisations non gouvernementales (ONG) du Moyen-Orient ont engagé une mobilisation humanitaire afin de venir en aide aux survivants du séisme qui a dévasté Haïti et pourrait avoir causé la mort de quelque 50 000 personnes, d’après la Croix-Rouge haïtienne.



Les Nations Unies ont lancé un appel d’urgence afin de récolter 562 millions de dollars destinés à aider les victimes du séisme de magnitude 7,0 qui a frappé le pays le 12 janvier. Les fonds devraient permettre d’apporter une assistance aux trois millions de personnes vivant dans la zone ravagée par le séisme, et ce pendant six mois.



Pendant ce temps, des dons financiers et du matériel d’aide humanitaire affluent vers cette île des Caraïbes en provenance du Moyen-Orient.



L’Autorité du Croissant-Rouge (RCA) des Emirats arabes unis organisera un pont aérien vers Haïti, qui débutera au cours des prochains jours, avec deux avions transportant des tentes, a expliqué à IRIN Abdul Rahman al-Taniji, directeur des relations publiques et médiatiques de la RCA.



Le 19 janvier, une équipe de la RCA sera dépêchée en République dominicaine, voisine d’Haïti, où elle achètera pour 500 000 dollars de denrées alimentaires destinées à la population haïtienne, a-t-il indiqué.



La Fondation caritative Khalifa Bin Zayed expédiera par avion 50 tonnes de matériel d’aide humanitaire afin d’aider les personnes ayant survécu à la catastrophe. Cette aide devrait arriver le 19 janvier, selon Khalil Mohamed, représentant des médias au sein de la fondation Khalifa.



« Ce sont les premières mesures que nous avons prises ; par ailleurs, nous sommes actuellement en contact avec sept organisations internationales d’aide humanitaire afin de renforcer l’assistance déployée », a ajouté M. Mohamed.



Les organisations humanitaires Mohammed Bin Rashid al-Maktoum Charity (MBRMC) et Life for Relief and Development (Life), basées aux Emirats arabes unis, ont annoncé qu’elles feront parvenir 1,25 million de dollars de denrées alimentaires, d’eau, de médicaments, de matériel médical, de vêtements et d’autres réserves d’urgence.



Koweït, Qatar












Haitian children eat a meal which was distributed by Bolivian UN peacekeepers in Cite Soleil

Haitian children eat a meal which was distributed by Bolivian UN peacekeepers in Cite Soleil
Marco Dormino/UN Photo
Haitian children eat a meal which was distributed by Bolivian UN peacekeepers in Cite Soleil
http://www.unmultimedia.org
Dimanche, janvier 17, 2010
Arab aid making its way
Haitian children eat a meal which was distributed by Bolivian UN peacekeepers in Cite Soleil


Photo: Marco Dormino/UN Photo
Des enfants haïtiens mangent un repas qui leur a été distribué par les casques bleus boliviens des Nations Unies à Cité Soleil

L’émir du Koweït, le Cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, a fait don d’un million de dollars aux survivants du séisme qui a dévasté Haïti. « Cette aide sera coordonnée par la Société du Croissant-Rouge koweïtien [KRCS]. Nous avons préparé 100 tonnes d’aide humanitaire, dont du matériel médical, des tentes, des couvertures et une aide alimentaire. Nous attendons désormais qu’un avion soit affecté pour leur expédition », a déclaré à IRIN Yousef Al Me’raj, directeur du service de gestion des catastrophes du KRCS.



Un C-17 qatari, chargé de 50 tonnes d’aide, s’est envolé vers la capitale haïtienne, Port-au-Prince, le 14 janvier. Le Qatar a également dépêché une équipe de sauveteurs composée de 26 personnes, dont des soldats, des policiers et des médecins, afin de mettre en place un hôpital de campagne et d’apporter une aide là où cela est possible.



Qatar Charity (QC) enverra une équipe d’évaluation au cours des prochains jours, chargée d’évaluer les besoins pour la phase de reconstruction post-catastrophe. Un chargement de produits non alimentaires destinés aux survivants sera ensuite expédié, a indiqué à IRIN Issam Adwai, directeur des programmes de QC.



Le Croissant-Rouge du Qatar (QRC) a lancé un appel aux dons auprès de la population ; il enverra 100 000 dollars à Haïti très prochainement, a déclaré Khaled Diab, directeur du service des programmes internationaux au sein du QRC.



Jordanie, Liban, Iran



Un avion de la Royal Air Force jordanienne transportant de quoi bâtir un hôpital de campagne militaire et six tonnes de denrées alimentaires, d’aide humanitaire, de médicaments et de vêtements expédiés par l’organisation jordanienne Hashemite Charity, a atterri en Haïti le 14 janvier. L’hôpital de campagne se compose de cinq médecins spécialisés en orthopédie, chirurgie générale et anesthésie, d’après les médias locaux.



Un second avion militaire transportant des médecins jordaniens et du matériel médical a décollé à destination d’Haïti le 15 janvier.



Le Liban enverra un avion chargé de 25 tonnes de tentes et trois tonnes de médicaments, vaccins et autres fournitures médicales le 19 janvier.



Le 16 janvier, la Société du Croissant-Rouge iranien a expédié par avion quelque 30 tonnes d’aide humanitaire, notamment des denrées alimentaires, des tentes et des médicaments. Le chargement comprend des tentes, du sucre, du thon et des détergents, d’après les rapports des médias.



dvh/ed/db/ail

This article was produced by IRIN News while it was part of the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs. Please send queries on copyright or liability to the UN. For more information: https://shop.un.org/rights-permissions

Partager cet article
Participez à la discussion

Right now, we’re working with contributors on the ground in Ukraine and in neighbouring countries to tell the stories of people enduring and responding to a rapidly evolving humanitarian crisis.

We’re documenting the threats to humanitarian response in the country and providing a platform for those bearing the brunt of the invasion. Our goal is to bring you the truth at a time when disinformation is rampant. 

But while much of the world’s focus may be on Ukraine, we are continuing our reporting on myriad other humanitarian disasters – from Haiti to the Sahel to Afghanistan to Myanmar. We’ve been covering humanitarian crises for more than 25 years, and our journalism has always been free, accessible for all, and – most importantly – balanced. 

You can support our journalism from just $5 a month, and every contribution will go towards our mission. 

Support The New Humanitarian today.

Become a member of The New Humanitarian

Support our journalism and become more involved in our community. Help us deliver informative, accessible, independent journalism that you can trust and provides accountability to the millions of people affected by crises worldwide.

Join